Paris et la banlieue s’unissent pour innover

La ville de Paris et une vingtaine de communes avoisinantes se sont unis pour former une sorte d’« Arc de l’Innovation » afin de favoriser la création d’emplois.
Le but de cette démarche est de créer des capteurs d’intérêts économiques au cœur de zones populaires ;
Anne Hidalgo avait promis de développer près de 200.000 m2 d’incubateurs de startups dans Paris et ses alentours d’ici 2020.

Si courant 2015 l’objectif était à moitié rempli, l’année prochaine, la ville de Paris devrait avoir bouclé son objectif en accueillant à la Halle Freyssinet  le plus grand incubateur numérique au monde.
Une manière de réunir les entreprises dans des lieux communs pour les inciter à communiquer et partager leur savoir-faire.
L’ensemble de ses installations qui seront  liées aux secteurs du logement, de la recherche et des transports, devrait permettre la croissance de ces branches.
Les appels à projets extérieurs sont ouverts dès à présent, plus d’informations dans l’interview ci-dessus de Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris.

Laisser un commentaire