Paris : de nouvelles oeuvres du street-artiste Bansky pour soutenir les migrants

En pleine crise européenne sur la question des migrants, le street-artiste anglais Bansky s’est invité dans le débat. Il vient de réaliser plusieurs oeuvres sur les murs parisiens dont la plus emblématique (mais déjà dégradée) est une petite fille qui recouvre une croix gammée à l’air d’une bombe de peinture. Le mur sur lequel l’artiste s’est exprimé n’a pas été choisi au hasard puisqu’il est situé à proximité de l’ancien centre d’accueil des migrants dans le 19e arrondissement.

 

 

Près de la Sorbonne, une autre oeuvre au sens politique fort représente un chien amputé d’une patte à qui son bourreau donne son propre os. L’artiste a aussi créé une fresque plus légère, clin d’oeil aux 50 ans des événements de mai 68 :

 

 

Un autre dessin a été découvert sur une des issues de secours à l’arrière du Bataclan :

 

 

Bansky ne signe plus ses oeuvres mais il est reconnaissable grâce à ses fameux pochoirs, l’utilisation des rats comme personnages et le message antisystème qui caractérise son travail.

 

Crédit photo : Philippe Couderc, Dsens, Telemetro Reporta

Laisser un commentaire

Pepsnews L actu positive

GRATUIT
VOIR