Mutation :un peuple indonésien peut plonger 13 minutes sans respirer

Le peuple Bajau en Indonésie, peut rester sous l’eau jusqu’à 13 minutes sans respirer. C’est le développement exceptionnel de leur rate, à la suite d’une mutation génétique, qui leur confère cette habilité, selon une étude publiée jeudi 19 avril. Cette découverte est la première preuve d’une adaptation génétique de l’être humain à la plongée en profondeur.

Les membres du peuple Bajau passent 60% de leur journée de travail à plonger jusqu’à 70 mètres de profondeur à la recherche de poissons, pieuvres et crustacés, une durée similaire à celle des loutres de mer.

Leurs aptitudes exceptionnelles en apnée ont intrigué la scientifique américaine Melissa Ilardo, qui a passé plusieurs mois auprès d’eux en Indonésie, ainsi qu’auprès d’un autre peuple, les Saluan, qui ne plongent pas.

La découverte de Melissa Ilardo “soutient l’idée que les Bajau ont peut-être évolué pour que leur rate dispose de la taille nécessaire pour accompagner leurs longues et fréquentes plongées”, a souligné l’étude.

Laisser un commentaire

Pepsnews L actu positive

GRATUIT
VOIR