Manger sainement permet de lutter contre la dépression !

C’est ce que viennent de confirmer des chercheurs de l’Inserm et de l’université de Montpellier dans une étude publiée par la revue « Molecular Psychiatry ». Ils ont procédé à une méta-analyse, portant sur plus de 36.000 adultes, des associations entre le régime alimentaire et la survenue de troubles dépressifs, pathologie qui affecte plus de 300 millions de personnes dans le monde (7 % des femmes, 4 % des hommes) et représente la maladie du cerveau la plus coûteuse d’Europe.

Les conclusions des chercheurs sont l’adoption du régime méditerranéen – alimentation riche en fruits et en légumes, poisson et céréales – diminue de 33 % le risque de dépression. A l’inverse, les régimes alimentaires pro-inflammatoires, riches en acides gras saturés, en sucre et en produits raffinés, sont associés à un plus fort risque de dépression.

L’autre piste pour expliquer ce lien entre alimentation et dépression, c’est que les aliments consommés agiraient directement sur notre flore intestinale. Et aujourd’hui, on sait qu’il y a un lien entre ce qui se passe dans notre intestin et dans notre cerveau. Un déséquilibre intestinal pourrait donc jouer un rôle clef dans les troubles dépressifs.

Laisser un commentaire

Pepsnews L actu positive

GRATUIT
VOIR