La Nouvelle-Zélande ouvre un sanctuaire marin géant

marin
La Nouvelle-Zélande vient tout juste d’officialiser sa décision de créer un sanctuaire marin ou plutôt de protéger une zone du Pacifique, contre la pêche et l’exploitation minière.
C’est la zone de Kermadec, située à un millier de kilomètres au nord-est du pays, qui bénéficiera de la protection néo-zélandaise.
Ce sanctuaire devrait abriter près de 200 espèces de poissons, cétacés, tortues et oiseaux marins soit « la diversité la plus riche au monde sur le plan géographique et géologique ».
En tout, près de 620.000 kilomètres carrés de vie sauvage protégée et longée par le plus grand arc volcanique sous-marin du monde.
Ces sanctuaires représentent à présent une surface protégée de près de 3,5 millions de kilomètres carrés sur l’ensemble de l’Océan Pacifique.

Laisser un commentaire

Pepsnews L actu positive

GRATUIT
VOIR