Journée mondiale contre le SIDA : des avancées pour lutter contre le fléau.

36 ans après les premiers cas de séroposivité, l’épidémie du VIH est toujours présente. Chaque année en France 6000 nouveaux cas sont détectés et plus de 25.000 personnes ignorent encore qu’elles sont contaminées.

 

Pour effectuer un test de dépistage, il suffit de se rendre dans un laboratoire d’analyses médicales, un centre de dépistage gratuit (CeGIDD), en association ou d’acheter un autotest en pharmacie qui fonctionne avec une simple goutte de sang au bout du doigt.

 

Heureusement de nouvelles avancées permettent de lutter contre l’épidémie, comme la PrEP, un traitement préventif qui protège du VIH (mais pas des IST telles que la syphilis ou les chlamydiaes) ou le TPE (traitement post exposition) qui permet de se traiter si l’on a couru un risque lors d’une relation. Et pour les personnes séropositives, les nouveaux traitements diminuent la charge virale du virus à un niveau indétectable, ils ne sont donc plus contaminants et leur espérance de vie est identique au reste de la population.

 

De son coté la ministre de la santé vient d’annoncer le remboursement des préservatifs sur prescription médicale tandis qu’à Paris, les tests dans les laboratoires privés deviendront gratuits à partir de 2019.

 

Pour en savoir plus, découvrez la brochure du CRIPS et VIH.org sur le VIH en 2019

Laisser un commentaire

Pepsnews L actu positive

GRATUIT
VOIR