La France retrouve son titre de premier producteur de vin au monde

Wine cellar in Abbey of Monte Oliveto Maggiore
Soufflé il y a deux ans par l’Italie, l’hexagone retrouve son titre de premier producteur de vin de la planète avec 46,2 millions d’hectolitres dans ses cuves soit une hausse du volume de 10% par rapport à 2013.
Vient ensuite l’Italie rétrogradée à la seconde place puis l’Espagne et les Etats-Unis qui résistent depuis trois ans malgré des tremblements de terre et les dommages  climatiques.
La France a pu retrouver son titre grâce à des conditions météo plutôt favorables, contrairement à ses concurrents, explique l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV).
« A ce stade, il y a un retour à un niveau de production conforme à nos attentes (…) Il y avait une vraie inquiétude sur le niveau des stocks, mais la situation actuelle devrait nous amener à une consolidation des volumes et des prix », précise souligne Arnaud Pignol, délégué général d’Inter-Rhône.

Laisser un commentaire

Pepsnews L actu positive

GRATUIT
VOIR