Du jardinage à la place des heures de colle?

Remplacer les heures de colle souvent aussi pénibles pour les élèves que pour le surveillant par du jardinage, c’est l’initiative du collège Pierre Mendès-France situé dans le 20ème arrondissement de la capitale.

S’il dispose de 4500 mètres carrés d’espaces verts dont 200 arbres fruitiers, un potager et même un poulailler, l’établissement a décidé de mettre les « mauvais » élèves à contribution pour entretenir toute sa verdure.

Le but est d’inciter les collégiens à faire quelque chose de leurs mains, de reprendre confiance en eux et pourquoi pas susciter des vocations.

Une idée qui semble même faire baisser le taux de d’échecs scolaires.

Evidemment, nul besoin d’être collé pour participer puisque les élèves volontaires peuvent également prendre part à l’exercice.

Un projet qui avait même été initié la visite de Ségolène Royal et Najat Vallaud-Belkacem dans l’école en 2016 (vidéo ci-dessus).

1 Comment

  • togmuhoni
    23 juin 2018

    Une très bonne idée !!!! Les heures de colle ne servant plus à rien, étant souvent fait pendant les heures de permanence. Autant rendre les choses utiles !!! Bravo pour cette initiative. Et si les établissements n’ont pas de jardin, faire de la propreté : nettoyage de la cour, des salles, aide aux femmes de ménages/cantine, …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Pepsnews L actu positive

GRATUIT
VOIR