Des avancées dans le traitement du cancer du sein

result-1
Selon une étude britannique parue dans le magazine Nature, la progestérone, une hormone stéroïdienne présente durant la grossesse pourrait avoir un effet de communication positif avec les hormones d’oestrogène, responsables de plusieurs cancers dont celui du sein.
Ils permettraient de stopper la propagation tumorale.
Après études de plusieurs cas, un nouveau médicament pourrait alors être développer à partir de cette hormone comme renfort dans le traitement contre ce cancer.
« Cette nouvelle étude montre comment un médicament pas cher, sans danger et disponible qui  pourrait potentiellement améliorer le traitement pour près de la moitié des patientes atteintes du cancer du sein. », explique le Dr Emma Smith, à l’origine de l’étude.
Source : Top Santé

Laisser un commentaire

Pepsnews L actu positive

GRATUIT
VOIR