equitation

À 89 ans elle reprend l’équitation et gagne une compétition

Nicole de Villeneuve est une véritable force de la nature.

Dans sa jeunesse elle s’essaye à l’escalade du Mont-Blanc, à la plongée dans les calanques avec Jacques Mayol (apnéiste devenu célèbre grâce au film « Le grand bleu ») et s’intéresse un peu plus tard à l’équitation qui deviendra sa grande passion.

Elle découvre cette discipline à l’âge de 28 ans et passe très vite tous les examens pour obtenir son monitorat.

Nicole abandonne tout aussi vite son métier de vendeuse pour enseigner l’équitation; elle ouvrira d’ailleurs des centres équestres à chacun de ses déménagements.

Une trentaine d’années plus tard elle est obligée d’arrêter de monter pour s’occuper de son mari malade et de ses enfants.

La famille déménage dans les Landes, ouvre une maison d’hôtes et … un nouveau Centre équestre.

Veuve, Nicole décide il y a 4 ans de s’installer à Arcachon pour profiter de la mer et en septembre elle passe le pas et recommence à monter.

Tout revient très vite et en avril elle remporte une première compétition de sauts d’obstacles.

Un véritable exploit pour cette mamie de 89 ans qui prépare déjà ses prochains concours !

Nicole de Villeneuve est une véritable force de la nature.

Dans sa jeunesse elle s’essaye à l’escalade du Mont-Blanc, à la plongée dans les calanques avec Jacques Mayol (apnéiste devenu célèbre grâce au film « Le grand bleu ») et s’intéresse un peu plus tard à l’équitation qui deviendra sa grande passion.

Elle découvre cette discipline à l’âge de 28 ans et passe très vite tous les examens pour obtenir son monitorat.

Nicole abandonne tout aussi vite son métier de vendeuse pour enseigner l’équitation; elle ouvrira d’ailleurs des centres équestres à chacun de ses déménagements.

Une trentaine d’années plus tard elle est obligée d’arrêter de monter pour s’occuper de son mari malade et de ses enfants.

La famille déménage dans les Landes, ouvre une maison d’hôtes et … un nouveau Centre équestre.

Veuve, Nicole décide il y a 4 ans de s’installer à Arcachon pour profiter de la mer et en septembre elle passe le pas et recommence à monter.

Tout revient très vite et en avril elle remporte une première compétition de sauts d’obstacles.

Un véritable exploit pour cette mamie de 89 ans qui prépare déjà ses prochains concours !

Laisser un commentaire

Pepsnews L actu positive

GRATUIT
VOIR